Commencer un défi Zéro Déchet : la phase d’observation !

Avoir une vie Zéro Déchet du jour au lendemain ? J’y croyais et … ça ne fonctionne pas ! J’ai donc commencé à observer mes faits et gestes, afin de les corriger sans stress et pour longtemps !

Vis ma vie « normale »

zero-dechet-observation
Crédit : Instagram / toddling_along

Ma maison est remplie comme un oeuf, mon dressing aussi. Mes placards sont bourrés de trucs utiles (une fois par an) et pour la plupart inutiles. Je fais mes courses au supermarché du coin, sans apporter de cabas et, quand je passe à la caisse, j’achète des sacs plastiques jetables pour une poignée de centimes.

J’achète des petits pots bio bien emballés pour mon fils, des galettes entourées de plastique et de carton, des plats cuisinés… Chez le boulanger, je prends ce qu’il me tend : des tas de petits papiers krafts qui entourent le pain et les viennoiseries. Ah et je suis accro à Sephora : j’achète des cosmétiques en masse… mais je m’en lasse vite, je ne les finis jamais et ça part chez les copines ou à la poubelle.

Je me suis observée, moi et mes habitudes de consommation et de vie pendant deux semaines. j’ai noté sur un petit carnet ce que j’aurais pu améliorer dans un objectif Zéro Déchet. Par exemple, j’ai acheté un paquet de mini cakes bio sous cellophane pour le goûter de mon fils lorsqu’on a pris l’avion… Mais je me suis rendue compte (après coup !) que j’aurais pu faire un gâteau au yaourt, le couper en tranches, donner les restes à mes proches qui habitent à deux pas de chez moi…

Ce n’est pas que je n’ai pas eu le temps : C’EST QUE JE N’Y AI PAS PENSE !

Le défi Zero Dechet ? Une discipline !

J’ai donc compris que le défi Zéro Déchet n’est pas une histoire de sacrifice (« Quoi? Mais tu arrêtes de manger des biscuits? Quoi, tu n’achètes plus de sacs plastiques ? ») mais plus une question d’habitude. Et aussi une question de temps !

Fini, l’idée que du jour au lendemain, ma maison va se transformer en demeure minimaliste, comme celles repérées par la jolie blogueuse de Découvre Ailleurs.

J’ai conscience qu’il y a des choses que je dois finir : mes shampooings, mes boites de vitamines, mes cosmétiques, mes boites de conserves, etc…avant de commencer à y voir plus clair. Car il n’est pas question de tout jeter, même si je vais continuer à trier.

Les petites habitudes a prendre des maintenant

zero-déchet-vrac
Crédit :Instagram/ my_sweet_forties

Même si le chemin vers le Zero Déchet va prendre du temps, il existe d’ores et déjà quelques petites astuces pour limiter (un peu) sa production de déchets. Voici mes idées :

  • Remplacer le sopalin (j’en fais un consommation excessive, je le dégaine pour n’importe quoi) par des lingettes en coton ou en bambou lavables.
  • Avoir toujours dans son sac à main une trousse avec des sacs légers dedans : j’ai décidé d’y mettre des tote bags, vous savez ces fameux sacs en tissus. Ainsi, si je décide de faire des courses à l’improviste, d’aller chez le maraîcher ou même d’acheter du pain, je peux refuser les sacs plastiques ou kraft vendus ou offerts par les commerçants.
  • Bannir les sachets de thé et de tisanes par du vrac
  • Bannir les babybels de mon frigo : depuis que mon baby boy peut en manger, j’en fais des provisions ! Nostalgie, quand tu nous tiens ! Je vais aller chez le fromager pour voir par quoi je peux le substituer (et j’irai avec des boites en plastiques !)
  • Garder à porter de main mon petit carnet pour continuer de noter mes mauvaises habitudes…

Et vous, quelles habitudes pourriez-vous changer ?

 

7 thoughts on “Commencer un défi Zéro Déchet : la phase d’observation !

  1. Super article et oui tout est une question d’habitude 🙂 Je retiens l’idée du carnet car je n’ai pas tous les réflexes encore comme prendre un tote bag pour les imprévus.
    Mais un conseil, n’essaies pas de finir tes produits. Dès que tu peux, optes pour la version zéro déchet et fais un don à ta famille, associations etc. Pour ma part, c’est vraiment ce qui m’a le plus freiné dans ma démarche car ça remet toujours au lendemain (semaine, mois..) le remplacement du produit.
    Et un grand merci pour ton lien vers mon blog 🙂

    J'aime

  2. Super idée le carnet de mauvaises habitudes. Je te conseil également d’acheter le livre famille zéro déchet. Depuis la naissance de ma fille je commence à éliminer les déchet et aujourd’hui j’ai fait ma poudre pour lave vaisselle après ma lessive la semaine dernière.
    Bon courage 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s