dressing-minimaliste-detox

Détox penderie : on fait le tri ! (les tops)

Se réapproprier son dressing en faisant le tri, ça prend du temps ! Après les pantalons la semaine dernière, je vais m’atteler à trier mes tops, dans un souci d’efficacité et de simplicité…

Zero déchet, encore…

Ça me trotte dans la tête depuis un moment et j’ai envie de m’y mettre : vivre dans une maison plus épurée, où mon babyboy n’a pas à slalomer entre les paires de chaussures qui traînent et les montagnes de fringues qui attendent d’être lavées/repassées.

Aller chez ma copine Anne-Claire a été aussi un bon moyen de m’ouvrir les yeux, notamment au niveau des jouets de son adorable petite princesse : quelques petits paniers, des jouets en bois ou tricotés. Rien à voir avec les caisses de jouets en plastique qu’on trouve chez moi ! Oui, ma maison est très encombrée…

Vers une vie minimaliste ?

dressing-minimaliste-detox

Même si je ne me sens absolument pas capable de vivre une vie « zéro déchet », qui me semble très contraignante au quotidien, j’ai envie de tendre vers le « moins de déchet ». La clé ? C’est le minimalisme : se contenter de choses essentielles (mais jolies et agréables à regarder) pour ne pas être tentée par les effets de mode et le shopping compulsif.

Epurer sa maison, son dressing

Après avoir trié mes bas et pantalons, vient donc le moment douloureux des tops. Pourquoi douloureux ? Parce que j’adore les blouses, les tee-shirts et les chemises en tous genres et que je les ai accumulés avec les années. Du coup, il va falloir que j’applique avec rigueur la méthode de Marie Kondo (est-ce que ce vêtement me rend heureux) et la mienne (est-ce qu’il me va ? Est-ce que je suis à l’aise dedans? Est-ce que je peux jouer avec mon fils dedans ?).

Mon dressing ideal (tops)

dressing-detox-tops-3

Voici la liste de ce que je vais garder parmi ma bonne soixantaine de tops :

  • 5 blouses de printemps : 2 colorées, 1 en soie pour le soir,1 imprimée et une 1 en coton style hippie
  • 6 tee-shirts en coton de bonne qualité, à la coupe parfaite : 3 colorés avec des couleurs pétantes type bleu électrique, jaune poussin et 3 aux tons nudes et neutres.
  • 2 sous tee-shirt de type tricot de peau (en supima ) bien utile quand il fait un peu froid
  • 5 chemises : une blanche toute simple, une noire en soie, 1 un peu décalée (la mienne est blanche à impression « oiseaux »), 1 avec un col un peu décalé (la mienne est bleu ciel avec un col blanc), une colorée avec des détails féminins.
  • 2 chemisettes sans manches
  • 6 pulls ( et je vais privilégier les petits pulls fin style laine et cachemire, qui prennent peu de place dans le dressing)

total : 26 pièces

Par rapport aux autres dressings minimalistes, je compte donc garder beaucoup de tops et pulls, mais je tiens compte de mon envie d’avoir des tenues variées, ce qui m’évitera à coup sûr l’ennui de me voir toujours habillée de la même manière une fois devant le miroir. C’est aussi un dressing adapté à celles qui travaillent et n’ont pas envie de porter la même chemise blanche tous les jours…

Et si vraiment je me lasse trop d’une pièce, je la vendrai ou la donnerai pour m’en acheter une plus au goût du jour. Ainsi, mon dressing gardera toujours un nombre idéal de tops…

Et vous, est-ce que vous avez décidé de faire un petit tri de printemps ?

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s