menus-deux-heure-semaine

Deux heures par semaine : planning 1 de menus sains et detox

Arrêter les régimes et manger sain, voilà mon challenge alimentaire pour les prochaines années. Pour cela, j’ai trouvé une petite méthode simple et efficace : consacrer deux heures par semaine à cuisiner, et déguster mes petits plats sains le reste du temps. Voici mes premiers menus !

Après un énième régime, dont le seul résultat probant a été de me conduire chez le médecin, j’ai décidé d’arrêter de jouer avec mon alimentation et ma santé. Lire les conseils d’une blogueuse star m’a décidée à me mettre à cuisiner des produits sains : céréales, légumineuses, légumes, fruits.. Le problème, c’est bien sûr le temps !

Comme toutes les femmes actives et a fortiori mamans,je n’ai pas des heures à perdre en cuisine. J’ai donc décidé de consacrer deux heures par semaine à cuire les ingrédients de base de mes plats, qui ne sont pas végétariens, mais comportent peu de viande.

menus-deux-heure-semaine
Crédits : Instagram / mintyandbee

Des menus simples, healthy et goûteux

Cette semaine, j’ai fait cuire du riz, des lentilles, du quinoa, des courgettes et des champignons à l’huile d’olive et aux échalotes, et des oeufs. J’ai aussi passé du chou rouge à la mandoline et taillé du concombre.

Voici par exemple les plats que l’on peut préparer en ajoutant seulement quelques éléments (tomates, fromage, thon, maïs) aux ingrédients de base.

 

tableau-menus-deux-heures-semaine
Crédits: My Sweet Forties

 

J’ai aussi compris que le secret pour ne pas se lasser, c’est de multiplier les couleurs dans l’assiette. Je me suis retrouvée avec des plats blancs, grisatres ou verdâtres la semaine dernière et au bout de deux jours, j’en avais déjà marre!

A privilégier donc, les petits ingrédients colorés comme : les carottes râpées, les tomates, le chou rouge, les olives noires…sans oublier d’ajouter des mélanges de graines ou du sésame à saupoudrer à volonté !

Alors, vous en pensez quoi ? Ça vous donne envie d’essayer ?

 

4 thoughts on “Deux heures par semaine : planning 1 de menus sains et detox

  1. A fond que ça donne envie! Mon homme a surfé sur ton article et a pris 2 heures pour cuisiner quelques trucs d’avance pour la semaine ce week-end. Il a fait quelques découpes et cuissons de légumes (+ féculent) afin de gagner du temps pour les repas du soir. C’est aussi ça l’avantage: le gain de temps en semaine. A mon avis on va aller plus loin en préparant comme toi pour le déjeuner car c’est souvent à ce moment-là qu’on mange plus mal. cela dit, je suis persuadée que ce sont les bonnes habitudes qui jouent beaucoup : moins de viande (presque plus en fait) et pas du tout de boissons sucrées genre sodas ou jus industriels pour nous… A améliorer encore 😉

    J'aime

    1. Oui, c’est vrai que l’un des avantages principaux c’est le gain de temps ! J’aime beaucoup le fait de ne pas me prendre la tête quand vient l’heure des repas aussi, vu que je ne suis pas une grande cuisinière 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s