Olivia Wilde/ Instagram

La maternité, c’est comme gravir une montagne…

On me demande souvent pourquoi les jeunes mamans n’arrivent pas à prendre de douche, à s’habiller autrement qu’avec des survêtements informes et ne parviennent pas à perdre rapidement leurs kilos de grossesse. Ce sont évidemment des questions de femmes qui ne sont pas encore mères et moi aussi, je me les posais encore il n’y a pas si longtemps.

Plus occupée à guetter la sortie du dernier rouge à lèvres de chez Chanel que la sortie de crèche de mon fils, je balayais mon regard sur ces mères hagardes et épuisées, mal fagotées, protégeant leur nouveau-né blotti contre elles, dans un porte-bébé. Et elles me semblaient si peu apprêtées, si peu conformes à mon sens de l’esthétique alors impitoyable qu’elles me faisaient… pitié. Il y avait aussi les mères aux enfants en bas âge, qui, elles aussi, n’avaient pas pris le temps de se coiffer, de s’habiller ou de faire un petit régime.

Olivia-Wilde-et-son-fils-Otis
Olivia Wilde/ Instagram

Mon regard avait la dureté de celle qui n’est pas encore passée par là.

Aujourd’hui, je fais partie de ces mères illustrées dans les sketchs de Florence Foresti. La douche avant d’emmener le babyboy à la crèche est souvent hors de question : alors, je triche un peu , par pure coquetterie, en tirant mes cheveux en arrière, en appliquant une crème teintée et en appliquant un peu de rouge à lèvres. Est-ce que je fais illusion à la crèche ? Je ne crois pas ! Mais au moins, j’ai essayé et c’est le principal pour moi.

Pour revenir à la question des jeunes mamans et de l’impossibilité les premiers mois de prendre soin de soi : je n’ai trouvé qu’une métaphore pour exprimer ce que j’ai ressenti.

S’occuper d’un nourrisson, c’est comme devoir gravir une montagne avec un gros oeuf dans les bras, sans jamais pouvoir faire une pause, au risque de voir se craqueler la coquille. Tu escalades, tu grimpes, tu contournes les gros rochers, tu trébuches sur les petits cailloux, avec une seule idée en tête : parvenir au sommet. Si tu le passes à ton compagnon de route, ça peut bien se passer, et là tu pourras boire un coup d’eau et te laver à la rivière (ben oui, je file la métaphore de la montagne, hein ?). Mais parfois, l’oeuf, qui a sa volonté propre, refuse ce passage de relais et à peine pensais-tu pouvoir t’allonger qu’il faut reprendre le chemin.

Gravir la montagne, vous l’aurez compris, c’est garder le bébé en vie.

Olivia Wilde/ Instagram
Olivia Wilde/ Instagram

Une actrice américaine connue , Olivia Wilde (de la série Dr House, entre autres) a posté sur instagram fin 2015 un vrai selfie de jeune maman, pas glamour, sans filtre et sans make-up. La photo en elle-même est plutôt marrante quand on sait la bombasse que c’est. Mais c’est la légende qui m’a touchée :

« I call this hairstyle, « keep the kid alive ». Products you’ll need: sweat, string cheese, diaper rash cream, chewed up crayon, snot, and an enthusiastic spritz of panic. »

« J’appelle cette coiffure « garder l’enfant en vie ». Les produits dont vous avez besoin : de la sueur, du fromage en ficelle, de la crème contre les erythèmes fessiers, du crayon mâché, de la morve et un enthousiasmant soupçon de panique »

Cette période a duré pour moi au moins jusqu’aux huit mois de mon babyboy, puis les choses se sont calmées.

Aujourd’hui, si je ne peux pas prendre de douche AVANT de l’emmener à la crèche, je le fais APRES. Et, oui, je prends aussi le temps de me coiffer !

Et vous, comment avez-vous vécu les premiers mois avec bébé ?

P.S : au sommet de la montagne, la vue est vraiment magnifique 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 thoughts on “La maternité, c’est comme gravir une montagne…

  1. Je me souviendrais tjs de ma première sortie avec une copine … L odeur de lait caillé me poursuivait … Et je lui disais « cette odeur est affreuse tu l as ds le nez meme qd tu sors de la douche et que tu t es parfumé!! » Et elle m a dit « eeeeuuuh tu parles peut-être de ce que tu as sur l épaule ? » …pr résumer c est la merde et je vis tjs ds le sketch de Florence Foresti … Ou Linette Scavo c est un peu moi avec des momes en moins 🙀

    J'aime

    1. Eh bien tu sais quoi ? J’avais complètement oublié cette histoire d’odeur de lait caillé ! En ce moment, moi c’est plus petits vomis et gros c*c* ! C’est vrai que Linette Scavo est aussi un bon exemple de ce que nous vivons en tant que mères…Même coiffure, même sale tête, même combat ! Bon courage à toi 🙂 Et à bientôt j’espère !

      Aimé par 1 personne

      1. Il y a quelques mois une de mes collègues me dit »tu sens le lait pr bébé  » …pas réveillée j avais choper le Gel nettoyant Mustela de Zoé 🙄. Forcément à bientôt je te suis maintenant 😬😜

        J'aime

      2. Coucou et merci pour ton message ! C’est marrant car tu es la seconde personne à me parler des odeurs et c’est quelque chose dont je ne me souviens plus, même si mon fils a seulemet 19 mois (on oublie si vite !). En y réfléchissant bien, ce qui avait aussi été pénible, c’est les tâches de régurgitation…Impossible d’être propre !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s